• "Taehyung a reçu un message d'un numéro inconnu, avec l'adresse d'une fête, c'est sans beaucoup d'intentions qu'il part à l'étranger pour seulement le plaisir d'être confus et humilié."

    Ouais je crois que j'ai dû me planter à la fin, mais si vous avez une meilleure traduction pour « he went to the fun only to be confused and humiliated ». Alors j'ai pas lu la fan-fiction avant de l'avoir traduit, j'ai lu le résumé. Je sais pas si je vais la poster, si vous lisez ça, je l'ai publier. Mais je verrais si je metterais un avertissement ou pas, le résumé me dit que oui, mais je verrais en traduisant, je sais pas si je vais la modifier pour la rendre soft ou pas, je sais pas du tout.

    Au final, après l'avoir traduit je vais le poster, je pense qu'il y ai une suite, elle est pas en ligne, je resterais dessus pour vérifier, mais je pense pas que ça se finisse comme ça. Je suis désolé, je vous laisse sur votre fin.

    Comme d'habitude le lien est >ici

     

     

    De ce premier point, je pense que c'était vos bonnes intentions.

     

    Il marchait droit vers le restaurant, appartenant à son voisin têtu, situé dans l'impasse de sa rue avec une poignée d'argent dans sa poche, une boite et demie d'allumettes et sa douleur au bras. Les allumettes n'avaient vraiment aucune raison d'être volés et pas plus que son bras avait une raison d'être palpitant avec la douleur. Sans oublier qu'il avait lavé la vaisselle à partir de 10 heures du matin jusqu'à maintenant. Se qui ne le dérangea pas parce que cet argent obtenue pourrait l'occupé.

    En général, Taehyung a ainsi été occupé, Il s'était occupé pour essayer de s'occuper lui-même parce que un trop grand nombre de personnes affectés son état d'esprit. Par exemple, il fessait de longues promenades et allait se relaxer à travers la rive, parfois il partait en vélo et marchait d'autres fois.. C'était généralement le résultat de l'aide fournis au jardin de sa mère ou le lavage de tous les plats accumulés pendant la journée complète dans le restaurant de son voisin (et sa arriver fréquemment). D'autres jours il avait courru jusqu'au super marché de l'autre côté du boulevard où sa maison était, il gagnait 10 dollars, qu'il dépensait pour acheter des jeux vidéos, des tickets de théâtre ou des festivals de karaoké.

    Sa mère voulait l'appeler fréquemment dans l'inquiétude de beaucoup possibilités, tel un kidnapper, un meurtrier, drogues et toutes ses mauvaises choses qui n'étaient pas pour Taehyung quand il rentrait tard.

    Elle avait fouiller dans tous les marchés et restaurants pour Taehyung mais il n'était pas retrouver. Soit elle était une mauvaise enquêtrice soit elle n'était pas au courant des lieux préférés de Taehyung. Elle avait arrêté un certain temps comme elle avait vite remarquer un changement dans le comportement de Taehyung, pensant bientôt qu'il peut avoir été occupé par d'autres nécessités.

    Elle demandait où l'argent qu'il avait gagner était passé. Et « pour les ressources scolaires » était son excuse.

    Pour son ignorance, il allait se faufiler dans des cyber-cafés avec l'argent qu'il avait gagné au supermarché, parfois il gagner assez pour s'acheter un jeu vidéo.

    Les autres jours il allait au théâtre pour regarder son rôles préféré jouait en direct, ils ne sont pas seulement ordinaires et historiques jeu de rôle. Ils étaient des adaptations de jeux de rôles issus de manga, et ils sont merveilleux parce qu'ils étaient une copie exacte de l'anime, mais en 3D et agissaient par des acteurs célèbres à l'échelle mondial et des actrises que Taehyung ne connaissaient pas. 

    Il allait assister aux spectacles seul parce que les querelles entres deux personnes ou plusieurs le rendait furieux. Etonnament, il assistait à des festivals de karaoké seul aussi. Il n'y a aucune raison définissable mais il estime qu'il est de son incertitude quand à converser avec d'autres qui le gênait. Il croit que les festivals de karaok » ont étaient introduits pour mutisme modéré et Excellence pure de la musique. Ainsi de suite, il est presque offenser les véritables intentions des festivals de karaoké.

    Habituellement, ceux qui ont apportés des amis avec eux à des festivals de karaoké ont été déclassés. Taehyng, parmis les nombreuses, aussi ne trouve pas une raison pour amener des amis.

    Voilà quand il est allé pour un itinéraire de pensée différent et a porté son téléphone aisin que sa mère qui l'a harceler toute la matinée sur les influences négatives de la drogue, de l'assasinat, des crimes et des crimes, et d'autres acts qui n'a pas vraiment affecté Taehyung. Elle avait dit qu'elle allait l'appeler si Taehyung n'était pas rentré à la maison et qui est certainement inévitable dans le cas de Taehyung par connaissance de sa mère, elle allait l'appeler constamment – à chaque minutes de la journée – lui demandait où il était. Donc son téléphone vibrait à chaques notifications, de temps en temps parce que sa mère lui envoyer des messages tout à fait dans les sujets habituels de maladies sociales A vrai dire, il a été de plus en plus fatigué de lui, mais lui-même supprimé de commutation son téléphone hors tension et tenté de prêter attention aux grandes opportunités dont il dispose.

    Il a vu les nombreux visages de la nature, comme il se promenait, allait dans de nombreux restaurants et vit des commerces pas cher qui puait des prostituées et les détenteurs de billets. Il avait vu cette scéne dans de nombreuses occasions et il était convaincu qu'il allait progressivement devenir une douleur parce que de la façon dont il est répétitif et comme il était devenu fade. Il a vu la même grand-mère du quartier descendant la colline escarpée avec son bâton de marche et un demi-paquet de noix et de raisons secs.

    Passé quelques magasins et de culs-de-sacs isolé prés de la bannières rayonnant du théâtre que des guignois pendu sur les chemins de fer du balcon menant à l'appartement d'un étranger. Taehyung sourit lors de la réalisation.

    Il avait sauté son chemin à travers les buissons et garé les voitures rouillées à presque ce qu'il considère comme le ciel – l'anime refuge – mais malheureusement, il a dû être appelé quelque chose de si ridicul que ‘Gaspard’s Magic Theatre Masher’. Il est entré dans le théâtre après le brossage de la poussière inexistante sur sa veste de motard noir tout en faisant glisser ses Nike Jordan contre le tapis beige floue. Il avait approché la femme derrière le comptoir avec un sourire en coin d'excitation que sa main droit était occupée avec le manga qu'il regardait comme un jeu de rôle aujourd'hui.

    La femme leva les yeux de son écran d'ordinateur et un sourire ouvert sur sa peau avec élégance. « Que voulez vous ? » demanda-t-elle.

    Taehyung qui était impressionnait caressa en regardant la femme comptoir et il ne mentait pas quand il avait avoué qu'elle était magnifique. Elle était évidemment beaucoup plus âgée que lui, cela n'a pas d'importance. Comme les yeux noisettes derrières ses lunettes avec cadre brodé d'or se levèrent pour voir son visage.

    Il pouvait presque sentir la ruée de la submersion rouge aux joues presque immédiatement. Il avait brisé le contact avec ses yeux. Il sourit « Est-ce pas évident ? Je veux un billet » marmonna t-il doucement en essayant d'éviter les yeux.

    Elle semblait surprise par sa voix profonde. Tout le monde est pris de court lorsque Taehyung parlait. Il n'a jamais vu une raison jusqu'à ce que sa mère lui dise que c'était bel et bien sa voix. Il n'a jamais pensé que sa voix pouvait être profonde, mais juste que c'était le son d'un homme moyen.

    Elle était étonnée, mais passa à travers parce qu'elle devait faire son travail « Quel rôle-play ? », demanda-t-elle, en souriant.

    « Je voudrais un billet pour A-O-T-T », il sourit de ce sourire sinistre brillant avec ses dents nacrés blanches, tandis que ses yeux plissés en croissants de fantasmes contagieuses alors que les rides quand il souriait se formées sur sa peau bronzée.

    « Certainement, » marmonna la femme. « Pour plus de sécurité, nous avons besoins de ... »


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique