• 4e Chapitre 4e Chapitre 4e Chapitre 4e Chapitre 4e Chapitre

    Très peu de temps c'était écouler après l'opération et maintenant. Il y a une chose qui ne me manque pas de la France : Les cours. Je déteste tellement les cours, et en venant ici je ne me suis pas dit que j'allais y avoir encore à faire, et bah je devais pas compter sur Kim. Enfin c'est pas sa faute, c'était quelque chose de normal chez les trainee, de prendre des cours. Des cours spéciaux je parle. C'est pas les cours de maths, français qu'on détestait. Mais plutôt les cours de chant, danse, comment avoir une bonne image, comment gérer son image, et tout se qui concerner l'argent et les profits dans l'entreprise de la musique, et surtout de la SM.

    En faite il y a quelque chose que je comprends pas, je n'ai pas encore signée de contrat avec eux, et ils font comme si j'étais d'ici. Je pourrais très bien me barrer d'ici. Enfin on va éviter, avec tous les problèmes que la SM gère en se moment. En faite dans la SM il y a que des gens qui entrent comme moi et des gens qui sortent … En portant plainte. C'est très bizarre … Est-ce qu'ils ont déjà réfléchis à ça ? Si je voulais changer d'agence, allez dans la Cube. Personnellement avec mes peu de connaissance sur les différentes agence, je préférerais allez dans la Cube Entertainement … Mais mon idée n'était pas encore fixe je devais y réfléchir.

     

     

    C'est à ce moment là que j'ai fais une rencontre importante dans ma vie, je m'en rappellerais toute ma vie de ces choses comme ça. Ma toute 1ère meilleure amie en France, je l'ai rencontrer en CM1. C'était le début de l'année, le 1er jour pour être précis, je suis rentrer avec tous les autres, j'ai vu une table avec une fille, je suis partie la voir et je lui ai demander si je pouvais être à côté d'elle. Mais je ne sais pas comment j'ai fais, je me rappelle que pendant mon enfance j'étais vraiment une timide au point d'être timide maladive, ça a dû ce calmer avec le temps je pense, maintenant je prends mes ailes, je parle, je chante, je danse devant tout le monde. Avant, quand j'étais en public je ne bougeais pas un petit doigt. Je me rappelle que c'est notre place l'une à côté de l'autre qui nous a rapprocher. Alors que je me rappelle aussi que ma timidité fessait que je parlais peu, surtout aux gens que je ne connaissait pas et qui était à côté de moi.

    C'est une période bizarre de mon enfance, je le sais bien. Mais j'ai des origines et cette amie avait les même, mais elle parlais l'autre langue, celle de mes origines, il y avait beaucoup de mots qu'elle ne connaissait pas. Je me rappelle avoir voulue l'aider, et mettre planter. Je parlais cette langue grâce à la famille de mon père, et je ne connais que quelques mots mais je comprenais. Ce que j'ai peut être oublier c'est que ma famille avait un accent que cette fille n'avait pas, et combien de fois elle me disait des mots, je répondais le contraire, et elle rigolait.

    C'est peut-être notre amour pour Spider Man qui nous a rapprocher. Je me rappelle qu'on se fessait les films entier à la récrée et que la sortie d'une boutique dans le 3ème avec Tobey Maguire, avec une mini chorégraphie si on peut appeler ça une chorégraphie, que l'on refesait à chaque fois pour aller en cours. Mais cette amitié s'est terminée 2 ans plus tard après avoir commencer, quand j'ai dû déménager. Je ne l'ai jamais revue.

     

    Mais j'en ai eu d'autres après ça une amie que j'ai eu de mon déménagement jusqu'à mon bac, enfin jusqu'à mon arrivée en Corée pour être précise. Ca fait un petit moment que je suis ici, et je lui ai parlais 2 ou 3 sur snaps et Twitter. On était à l'opposer du monde, l'une de l'autre. Je savais que c'était dur, mais je devais m'en refaire ici.

     

    J'étais arriver en cour, je me suis assise à la 1ère chaise venue, elles étaient placer comme pour nos cours, très peu espacer, mais sans table. J'étais derrière, mais pas tout à fait au centre. Je voulais rester discret, j'ai déjà épuiser mon cota de « je me montre » pour le moment. Mais je l'ai peut être trop forcer une fois, se qui fait que tout le monde dans la pièce me reconnaissait, ceux qui arriver me regarder, certains me souriaient, je les regarder souriait aussi bêtement et gêner. J'avais compris leurs moindre regards et leurs sourires.

     

    J'avais envie que ce cours commence, et que tout se finisse, retrouver Kim et surtout partir d'ici. Elle m'attendait dans le hall de la SM. Le prof arriva, nous regarda, s'arrêta sur moi. Je me sentais visée pendant genre 3 secondes mais c'était vraiment une éternité pour moi. Puis il continua sa recherche si je peux appeler ça comme ça.

     

    Je soupirais trop bruyamment même.

     

    Le prof : Bonjour à vous nouveaux trainee, je vois que cette année encore il y a peu de nouveaux étrangers. Dommage

    Une fille : Pourquoi ? Vous avez moins de choix pour votre vie amoureuse

    Le prof : Si la musique est compter comme une vie amoureuse alors oui.

     

    Je n'avais pas compris, mais tout se que j'avais vu c'était que tous les gens de cette classe comprenaient le coréen, vu qu'il parlait qu'en coréen. On devait être diviser en 2 peut être, ceux qui savent parler et les autres qui doivent parler anglais je suppose. Les asiatiques regardaient les autres comme moi pour voir si on comprenaient, ils étaient surpris. Je sentie le coup de coude d'une asiatique à ma droite, je le regarda.

     

    L'asiatique de droite : Tu comprends se qu'il dit ? (en anglais)

    Acacia : Oui, je comprend le coréen, ne t’inquiète pas

    L'asiatique de droite : Dommage j'aurais bien voulu être ton traducteur

     

     

    Je rêve ou je viens de me faire draguer, en guise de réponse, je lui souriait, j'étais surprise en moi.

     

    Acacia : Oui

    L'asiatique de droite : En faite moi c'est Youngmin

    Acacia : Et moi Acacia

     

    Il se retourna à ça droite, et je vous jure que son portrait cracher était à côté de lui, au début j'ai cru qu'il avait placer un miroir à côté de lui. Il lui parla a voix basse, tellement base que j'entendais rien. Je les regardait puis regarder le prof qui nous expliquer se qui allait se passer.

     

    Le prof : Pour le moment je veux que vous vous mettez à 3 et reprenais une musique de la SM bien sûr. Que vous me présenterais la semaine prochaine pour commencer. Chant et danse compris. Vous vous entraînerez avec moi et votre prof de chorégraphie, il est au courant, mais n'est pas présent aujourd'hui. Je suppose que non mais est-ce que nous avons un groupe de 3

     

    Youngmin se leva, tenant son frère jumeau et moi des deux côtés et nous tira pour nous leva. Il nous tira tellement fort que je me suis lever à quelques centimètres de ma chaise.

     

    Youngmin : Nous

    Acacia : Quoi ?!

    Le prof : vous vous connaissez ?

    Le jumeau : Nous deux oui, mais la fille non ?

    Le prof : Tant mieux

     

    Dans quoi on m'a encore fourrer ?

     

    4e Chapitre

    Hello, alors je vous en avait un peu parler dans un récent post, où je vous disait que je parlerais du passé d'Acacia avec son amie d'enfance, et bah oui c'est ma vie encore une fois. D'ailleurs si elles se reconnaissent je leur fait un gros bisous. Je ne sais trop quoi dire d'autres. J'espère que vous avez apprèciez ce 4ème chapitre, je vous retrouve plus tard pour le 5e tout se que je peux vous dire c'est que le prochain article sera une mini fiction. Si vous en avez a me proposer pour que je la traduise n'hésiter pas. Sur ceux je vous souhaite tout le bonheur du monde, prenez soins de vous.


    votre commentaire
  • 3e Chapitre3e Chapitre3e Chapitre3e Chapitre3e Chapitre

     

    On a attendue toute la journée pour connaître cette décision. Kim surveillait son téléphone, elle savait qu'ils allaient l’appeler ou lui envoyer un message. Du moins on l’espérer. On était plantées là dans un parc sans la wifi, sans la 3G, sans un ordinateur sans quoi que se soit pour checker ses mails. On maudissait les arbres qui nous entourer et qui nous empêcher de nous connecter à la 3G.

     

    Acacia : Ils nous préviendront aussi si j'ai pas réussie ?

    Kim : Oui mais ça ne peut pas être négatif

    Acacia : Si …

    Kim : Petite colombe je t'es vue hier sur scène et je te promet que si j'étais à la place du patron de la SM Entertainment je t'aurais prise toute de suite ! Tu débordes d'énergie, t'es jeune, belle, talentueuse. Tu sais jouer d'un instrument, danser et chanter. Qu'est ce qui voudrait de plus ?

    Acacia : Tu sais que je m'appelle Acacia et pas petite Colombe (sourit légèrement)

    Kim : (rit) Oui mais petite colombe te vas tout aussi bien.

     

    Son téléphone sonnait, en ce moment même il sonne. On le regarda, puis se regarda. On savait que notre destin était dans cet appel.

     

    Acacia : J'ai peur

    Kim : Et moi donc

     

    Elle décrocha, je n'entendais pas la personne derrière le téléphone, je voyais juste Kim faire des expressions du visage, puis grimacer.

    Kim : D'accord, d'accord merci. (raccroche)

    Acacia : Me dit pas que ….

    Kim : Tu es prise petite colombe !!

     

    Je cria de joie, je n'y croyais pas. Je l'avais vu grimacer, elle voulait me faire chanter. J’espérais de tout cœur être prise et ce jour arriva, ce jour où une partie de mon rêve s’exauça.

    Kim : On doit tout de suite aller au SM building.

     

    Acacia : Oui oui allons y

     

    On attrapa nos sacs, pris un taxi et se rendit le plus rapidement possible au SM Building. Arrivée là bas on fonça sur la 1ere secrétaire que nous vîmes, elle comprit tout de suite sans que l'on puisse dire un mot.

     

     

    Secrétaire : Le directeur vous attend dans son bureau

    Kim : Dans son … Bureau ?

    Secrétaire : Oui, il attend les nouveaux trainee, et veut les voir personnellement.

     

    On pris l'ascenseur

    Kim : C'est peut être parce qu'il était là hier

    Acacia : Il était là ?

    Kim : Oui à vrai dire c'était celui du centre ...

    Acacia : Attend … Celui à la cravate qui leur à dit de se stopper ?

    Kim : Oui c'est lui

    Acacia : Oh~

     

    On était arrivée devant une grande porte assez simple pour le coup, elle était noire et avait un panneau noir avec écrit « Principal » dessus en coréen. Rien de très extraordinaire. Kim toqua, on entendait vaguement un « Entrée », elle l'ouvrit. Il était assis sur un canapé, face à un autre, avec une table basse en verre entre les deux. Il y avait quelques feuilles un peu éparpiller sur cette table basse.

     

    Directeur : Venez

    Kim : Moi aussi ?

    Directeur : Bien sûr

     

    On se mit en face de lui, l'une à côté de l'autre. Il nous sourit.

     

    Directeur : Félicitation à toi Acacia Pargue.

    Acacia : Vous connaissez mon prénom ?

    Directeur : Bien sûr, je me rappelle très bien de ceux que j'ai choisi. A vrai dire, ton cas est spécial. C'est ton nom qui est ressortie en 1er

    Kim : Ah oui ?

    Directeur : Oui, tu as fais une très bonne performance sur scène. Les 2 personnes qui sont venus pour vous présentez l'audition m'ont rapporter que tu as chanter dans le hall, est-ce vrai ?

    Acacia : Oui

    Kim : C'était « Blue » des Big Bang.

    Principal : Je sais, il n'y a pas que eux qui me l'ont rapporter mais aussi Luhan et Xiumin des Exo

     

    C'était donc eux, je me rappelle de leur présence, mais je ne savais pas qu'ils avaient était rapporter ça.

     

    Directeur: Ils m'ont fait des mains et des pieds pour que tu sois prise.

     

    Je souriais, comment 2 stars pouvaient me donner tant d'importance alors qu'ils ne me connaissaient pas et qu'ils m'ont vu chanter une seule chanson dans un hall.

     

    Kim : Vraiment ?

    Directeur : Oui. Mais je n'ai pas de groupe à t'atribuer pour le moment, tu devras passer un moment en statue de trainee tu le sais bien.

    Acacia : Oui

    Principal : On vous contactera pour son planning obligatoire par mail Melle Nguyen. Vous pouvez le compléter, mais les tâches que l'on vous confie devrait être accomplie.

    Kim : Oui

    Directeur : Bienvenue dans notre prestigieuse agence Acacia.

    Acacia : Merci

     

    J'avais un grand sourire sur les lèvres, et rien dans la journée qui pourrait suivre ne me le retirais. A l'exception d'une seule chose …

    On était à l'hôtel, Kim était sur son ordi quand elle me l’annonça

     

    Kim : Tu as rendez vous dans un salon d'esthétique.

    Acacia : Quoi ?!

    Kim : Ils jugent que tu dois plus ressembler aux coréennes … Tout le monde ici en a fait pour pouvoir faire ce métier

    Acacia : Mais … Qu'est ce qui va pas chez moi ?

    Kim : Ils vont te brider les yeux …

    Acacia : … Hein ?

    Kim : (lui montre le mail)

    Acacia : C'est pas possible …

     

    Elle riait de la situation mais pas moi. Je sais que j'étais majeur, et que je pouvais faire se que je voulais. L'opération m'était gratuite vu que c'était l'agence qui la payer mais … Pourquoi choisir une européenne pour être artiste si c'est pour au final me faire ressembler à une asiatique ? Ça n'avais pas de sens.

    J'avais regarder plein de vidéo sur internet sur la chirurgie en Corée du Sud, je sais que c'était commun et surtout les opérations aux niveaux des yeux, et puis après vient les opérations de la mâchoire pour avoir la V-ligne. Les opérations aux niveaux des yeux étaient faites pour débrider les yeux, je pense que je suis la seule ici à faire cette opération pour l'effet contraire.

    Ils cherchaient un air étranger avec le fait de débrider les yeux et la v-ligne mais mon profil était « trop étranger » pour eux. Je ne comprends plus rien, je vous jure.

    Tout se que je sais à présent c'est que demain je dois subir cette opération.

     

    Elle ne c'était pas si mal passé, elle avait durée très peu de temps et le résultat ne se voyait pas directement. Ils m'ont dit d'attendre un peu et à présent je ressemble à n'importe quel star coréen. Je suis rentrer dans leurs normes.

     

    3e Chapitre

     

    Hey alors j'en profite pour vous dire que oui cette épisode est étrange, et il n'était pas prévu avant la création du blog, enfaite j'ai dû le faire car il y avait un fail dans la fiction, vu qu'elle était « typique française » et qu'elle va dans un pays asiatique, il y aurait eu un problème et beaucoup de problème. Alors je ne suis pas assez avertie sur les étrangers qui voudrait faire une carrière artistique en Corée du sud, je connais plus ou moins le cas d'une Youtubeuse « Marie-Anne » que je vous recommande bien sûr, mais c'est pas la même chose que je voulais aborder dans la fiction donc je prends la manier facile oui, mais en même temps je voulais faire une fiction qui change du reste, pour le coup c'est réussit.

     

    Je n'est pas voulu mettre cette épisode en « bonus » car la suite n'aurait pas eu de sens en faite, donc voilà.  

    JE PRECISE AUSSI QUE JAI MIS LES FICHES DES PERSONNAGES POUR KIM ET ACACIA. ELLES SONT DISPONIBLE AU DEBUT DES QUE LEUR NOM APPARAÎT.


    votre commentaire
  • 2e chapitre 2e chapitre 2e chapitre 2e chapitre 2e chapitre

    Le lendemain était très vite arrivé, je me suis lever à 10 heure, Kim était déjà réveiller, elle regardait ses mails sur son PC, elle ne remarqua pas tout de suite que j'étais réveiller. Je l'est regarder pendant un long moment je pense. Je l'ai fixer, scruter chaque partie de son visage. Il commençait peu à peu à me devenir familier. Je l'entendais ronchonné toute seule.

     

    Acacia : Qu'est-ce qu'il y a ?

     

    Elle me regarda surprise que je sois réveiller et qu'elle ne l'ai pas remarquer.

     

    Kim : Je viens de voir que tu n'es pas la seule à passer l'audition tout à l'heure.

    Acacia : Ah oui ? Il y a qui ?

    Kim : Des jeunes amateurs comme toi, venant de partout, Allemagne, Chine, Japon, Etats Unis ….

     

    Je me suis lever et est partie à ses côtés pour regarder sur son pc avec elle.

     

    Acacia : Ca en fait du monde, je suis la seule française.

    Kim : Tous on suivit le même chemin que toi

     

    En réalité il y avait une personne que je reconnaissais, je l'avais vu dans l'avion, 2 sièges à ma gauche, vers le haut. Il était blond, avec un visage rond malgré son corps fin.

     

    Kim : Oiiii il aurait pas pu rester chez eux dans leur pays ?

    Acacia : (la regarde)

    Kim : Toi tu es une exception, j'ai vu ta vidéo tu es exceptionnelle

    Acacia : Pas assez pour éviter l'audition

    Kim : Dis toi que n'importe quels artistes coréens en a passer un pour être ici.

    Acacia : Ouais peut être

    Kim : Tu veux un petit déjeuner coréen ?

    Acacia : Encore un choc culturel ?

    Kim : Garantie même !

     

    Il devait être 13h maintenant, on était au bâtiment de la SM, Kim m'a emmener dans le hall, en réalité elle aussi ne savait pas où se passerait l'audition. Il y avait déjà beaucoup de monde. Tout ceux que j'avais vu sur le PC de Kim étaient là et même d'autres.

    Il y avait un grand écran sur un mur montrant le clip des SHINee « Hello ». Je regardais les gens qui la chantait ou dansait dessus.

     

    Dans le hall, il y avait les secrétaires de la veille qui visiblement étaient trop occupée pour regarder le spectacle qui se dérouler devant leurs yeux. Il y avait des gens qui rentrer, et même des artistes que j'avais déjà vu sur internet. Je peux même vous dire qu'il y avait 2 mecs des Exo à la porte qui nous regardait. Un blond et un brun, je ne connais pas très bien leurs prénoms, en réalité j'ai peur de me tromper. Personnes ne les avaient remarquer ou alors ils les snober. Ca ne leur déranger pas du tout au contraire, je les voyait parler entre eux comme si ils fessaient des commentaires sur chacun d'entre nous. J'entendais encore les mots de Kim résonner dans ma tête « Tu es exceptionnelle ! Tu es exceptionnelle ! » ça me fessait doucement sourire. J'étais au milieu de la salle avec Kim.

     

    Kim : Surtout il faut que t'es un truc à toi

    Acacia : Un truc à moi ?

    Kim : Oui qui fait que tu pourrais les marquer. Ils ne prennent que sur des coups de cœurs, ils pourraient très bien tous vous prendre comme aucun d'entre vous.

     

    Je baissais la tête, je m'en douter de toute façon. J'étais avec ma guitare sur le dos, tout se mélanger dans ma tête, et je ne sais pas comment s'est arrivée mais je me suis mise à chanter « Blue » des Big Bang. Au bout de 30 secondes, il n'y avait plus aucun bruit dans le hall, et tout le monde me regardaient. Je vis quelques personnes avec des instruments qui devaient passer l'audition, commençaient à jouer la musique pour m'accompagner. Bien sûr ils étaient 5 ou 6, les autres ne devaient pas connaître la chanson. J'étais vraiment seule à chanter au milieu de ce hall. Je sentais tous les regards mais n'oser pas en partager un avec qui que se soit.

    Un homme et une femme sortirent de l'ascenseur. Elle était en jupe longue noire, chemisier blanc avec le logo de la SM sur la poitrine, l'homme portait la même chemise mais avec un pantalon noir. Ils étaient arrivée à la fin de ma chanson, sous des applaudissements. Je ne les avait pas vu arriver avec tous se monde et tout se vacarme. J'avais un grand sourire sur les lèvres. Je pense que la femme à dû perdre patience, elle avait parlé dans un micro pour nous appeler tous.

     

     

    Femme de la SM : Bienvenue à tous et merci d'être venu. Vous êtes tous ici pour passer l'audition mensuel de la SM. On vous a contacter pour vous faire passer l'audition afin de décrocher un contrat dans ce prestigieux label. Vous viendrez tous avec vos mentors respectifs pour passer cette audition individuellement.

    Homme de la SM : Nous vous emmenons dans une salle d'attente lorsque votre nom s'affiche sur l'écran veuillez suivre votre mentor pour vous emmenez sur scène. Là notre jury vous évaluera. Vous recevrez la réponse par votre mentor demain. Si la réponse n'est pas favorable vous serrez prier de prendre vos bagages et repartir chez vous. Si la réponse vous est favorable rendez vous au plus vite ici. Merci

     

    Ils étaient repartis aussi vite qu'ils étaient arrivés. La foule les suivit alors on a suivit la foule.

     

    Acacia : Puisse le sort vous être favorable

    Kim : (rit) on se rapproche de ça oui

     

    Tout le monde entra dans une salle avec un grand buffet, des instruments, des micros, des miroirs sur les murs. Tout le monde se jeta sur la bouffe. Une partie n'était pas encore rentrée qu'un 1er nom s'afficha sur l'écran télé « Ahn Daniel ». Je vis un asiatique suivit d'un grand homme aux cheveux longs repartir.

    Le temps étaient long, les noms n'étaient pas sortis dans l'ordre un ordre précis, c'était aléatoirement. On est passé 2 heures après ce fameux Daniel. Mon nom c'était afficher en grand, identiquement à la pancarte mais là sur un écran.

     

    Kim : C'est à toi petite colombe.

     

    On avait traverser tout le bâtiment. Monter et descendue des escaliers, suivit des couloirs interminables pour arriver devant une grande porte en bois avec une lumière rouge juste en haut.

     

    Kim : Il te reste encore un peu de temps

     

    J'étais trop stresser pour parler. Ça se voyait sur mon visage, je tremblais comme jamais. J'avais l'impression de jouer ma vie. La lumière est devenue verte beaucoup trop tôt. Elle à ouvert la porte et est rentrée j'ai dû la suivre. Juste avant de monter sur scène elle m'avait dit « Prends ton envole petite colombe ». J'ai sourie, j'aime beaucoup ce petit surnom. Je suis montée sur scène. Devant moi se trouver 4 personnes, 3 hommes et 1 femmes. Ils avaient tous l'air sérieux sauf un. Je suppose qu'il fessait partie d'un groupe, il était différent. Kim les rejoins, leur passe la feuille de renseignement sur moi qu'elle avait la veille lors de notre rencontre. C'est l'homme manquant de sérieux qui la regarda en premier, qui la garda et qui me présenta à voix haute pour que les autres entendent.

     

    La femme du jury : Très bien Acacia

     

    Elle avait fait sa phrase en anglais puis l'homme manquant de sérieux l’arrêta

     

    L'homme manquant de sérieux : Elle parle coréen

    La femme du jury : Très bien déjà un bon point. Qu'allez vous nous présentez ?

    Acacia : « Mine » de Kim Jae Joong

    Homme du jury : Est-ce un choix fait par le faite que votre mentor s'appelle Kim ?

    Acacia : Non c'est le pure hasard.

     

    Je voyait le sourire de Kim.

     

    L'homme manquant de sérieux : Si quelqu'un pourrait arrêter de poser des questions inutiles ça serait cool et elle pourrait commencer sa chanson.

    L'homme du jury : (se leva) dégager moi ce gamin

     

    L'homme qui manquer sérieusement de sérieux mais qui avait raison souriait de la situation, il mit ses mains derrière sa tête.

     

    L'homme qui manque de sérieux : Tu te rappelle qui je suis ? Je suis Taemin des SHINee !

    Acacia : (en murmurant) c'est vrai c'est ça. Taemin des SHINee ...

    L'homme du jury : Et alors ? Ca n'empêche pas que je pourrais t'en coller une comme ta mère aurait dû le faire bien avant !

    Taemin : (se lève) de quoi ?!

     

    L'homme qui était au milieu et qui n'avait pas bouger un sourcil, et rien dit depuis le début prononça juste les mots « Arrêtez vous » d'un ton assez calme, et les 2 s'arrêtaient automatiquement et se rassirent. Je pouvais enfin commencer. J'avais commencer à chanter «Mine », les 4 jury et Kim me regardaient. Je ne sais pas pourquoi je me suis même mise à faire un chorégraphie avec ma guitare sur toute la scène. Mes cheveux ont pris chères je dois avouer. Taemin n’arrêtait pas de sourire pendant ma performance et moi aussi à vrai dire. Je m'amusais, j'étais dans mon élément. Pour une fois depuis ce fameux cour de musique je ne regrette pas cette vidéo posté sur Youtube, au contraire, je la remercier intérieurement. Je me le suit jamais avouer mais je voulais faire de la musique mon tout, ma passion et mon métier. J'avais envie d'y vivre ; et maintenant je sais que c'est l'opportunité de toute une vie, je l'ai saisie. Je l'ai fait. J'ai tout donné sur scène pendant ces 3 minutes.

     

    Maintenant je laisse place au destin pour choisir si cette opportunité a était favorable.

     

    2e chapitre

    Hello alors vous allez dire que je ne suis pas logique de ne pas avoir mis le profil d'Acacia mais celui de Niel et Taemin. Alors je vais me justifier tout de suite, je compte faire un changement sur Acacia. Donc elle aura quelque chose de différent donc je ne peux pas vous montrez de photo d'elle pour le moment. Je vous le ferais pour le chapitre suivant bien sûr et dans la foulée je vous mettrais celui de Kim, alors Kim il n'y a pas trop de raison pour le fait que j'ai pas encore mis le sien. J'ai tout est fait pour elle, il n'y aura aucun changement à coup sûr. 

    Les liens que je vous glisse dans la fiction s'ouvrent automatiquement quand vous cliquez dessus dans une autre fenêtre, je prend le soin de faire ça pour tous pour vous évitez de faire des aller retour.

    J'ai mis Taemin mais je ne suis pas encore sûr que Taemin sera encore présent dans la fiction, vous allez retrouver (Da)Niel bien sûr, si vous regardez sa fiche vous allez être spoil, bon un petit spoil de rien du tout hein. Mais comme beaucoup ne connaissent pas Taemin et (Da)Niel j'ai préféré mettre leur fiche perso à tous les deux. 

    Sur ceux on se retrouve sois la semaine prochaine soit dans 2 semaines, de toute façon je vous préviendrais dans les post ! Prenez soins de vous, je vous aime fort ♥ !


    votre commentaire
  • 1er chapitre1er chapitre1er chapitre1er chapitre1er chapitre

     

    C'est arrivée il y a 14 ans. Je m'en rappelle comme si c'était hier. Mes parent se sont une nouvelle fois embrouillée, je me rappelle vaguement de la cause, tout se que je me rappelle et qui m'a marquer c'était la vue de mon père allongé sur le canapé, regardant la télé, ma mère devant la télé, debout avec un torchon à la main, criant, mon père s’asseyant, et me demandant droit dans les yeux « veux-tu que je partes de la maison ? » je devais avoir que 5 ans, pas plus, j'ai serrer ma peluche dans mes bras, et prononcée avec un son similaire au bruit du vent « oui ». Il s'est levé, il est parti en claquant la porte. Ma mère s'est effondrée en pleure, de soulagement sûrement.

     

    J'ai vécue jus-qu’hier dans ce même appartement. Je n'est pas déménager, non, je suis juste partie seule, valise à la main dans un pays où je ne connais peu la langue. Je pars à l'autre bout du monde sans ma mère. La raison n'est pas une fugue, je me suis retrouvée contre mon gré sur Youtube. Je chantais « What about Love » de Austin Mahone avec une guitare à la main dans mon cours de musique. Un élève m'a filmé, une agence coréenne à trouver la vidéo, la passée à son responsable qui m'a appelé, maintenant je me retrouve dans l'avion payé par la SM Entertainement pour passé une audition fasse à un jury. Je ne vous raconte même pas la réaction de la personne derrière le téléphone quand j'ai répondue en coréen après qu'il est présenté l'agence. C'est peut être ça qui a fait son charme au point de couvrir mes dépenses lors de mon séjour. Je la connaissais cette agence, je la connais, de nom. J'ai toujours aimé ce pays, je me suis beaucoup intéressé à la Corée du sud, au point d'apprendre la langue depuis 3 ans, seule fasse à mon ordinateur puis avec un professeur pour la langue.

    Mais si un jour on m'aurait dit que je partirais là bas, pour un séjour tout frais payer. Un séjour qui pourrait bien s’éterniser si l'audition se passe bien. Malheureusement je me retrouve seule, enfin seule, dans cette avion j'étais bien entouré d'un homme asiatique obèse endormie et d'une femme coréenne aussi à l'apparence bien soignée qui pourrait très bien être une femme d'affaire. Elle à même piquer la vedette aux hôtesses de l'air qui lui piquer du nez dès qu'elle ouvrait son miroir pour se remettre du blush ou du mascara. Ça me fessait doucement sourire. Je comprenais les moindre mots venimeux des hôtesses et les insultes de cette femme d'affaire.

     

    Le vol était interminable, autant dans la durée que le transport. J'avais peut être oubliée de préciser quelques choses à la personne au téléphone, je suis malade en avion ! Me demander pas pourquoi ça me fait ça que dans ce transport. C'est pas la 1ère fois que je prends l'avion. Moi qui sembler que les vols de 3 heures étaient les pires en avion, j'ai vite déchanter fasse à ce vol Paris – Séoul qui a durée près de 12 heures. J'ai encore de la peine pour tous ses sacs de vomis que j'ai refoulée aux hôtesses, je sais qu'il y en a une qui aurait les leurs vider sur la tête, je sais que c'est pas l'envie qui lui en manquer d'ailleurs. Mon seul bonheur depuis ces 12 heures étaient l'atterrissage, j'étais parmi ces enfants qui couraient en sortant de l'avion, mais je n'avais pas vraiment la même joie qu'eux et la même idée en tête.

    On m'avait dit qu'un homme m'attendrait à l’Aéroport avec une pancarte où il y aurait écrit mon nom dessus. J'ai dû attendre une éternité avant de retrouver ma seule et unique valise. J'avais pitié pour cette personne qui m'attendait, peut être qu'elle s'est fait une tendinite à force de tenir la pancarte, dans ma tête je voyais ça plutôt comme un homme en habille normalement, tournant la pancarte du style « hé venez dans cette boutique on a de la bonne bouffe ». Pendant cette longue attente je vis un couple s'embrasser, ils étaient vraiment minions je les enviée. Enfin ma valise arriva et là je pu allez à la recherche de ce foutu bonhomme.

     

    Je l'avais prédis, il était debout, habillé en costume noir assez classe avec mon nom écrit en Européen « Acacia Pargue » avec le logo de la SM dans le coin en haut à droite. Je m'avança vers lui, il comprit que c'était moi et partie à l'extérieur. Je le suivis jusqu'à une grande voiture noire. Il ouvrit la porte arrière pour me faire entrer, et déposa ma valise dans le coffre et m'emmena à la SM Building. Je regardais le paysage de ma fenêtre c'était vraiment magnifique, les lumières brillaient, ça ressembler vraiment à un drama, je me suis peut être trompée, au fin de compte je suis dans un drama, j'en suis sûr.

    Il m'emmena aux portes de la SM, c'était une grande tour avec des vitres, et écrit « SMTown » en gros sur une étoile. Beaucoup de gens entraient et sortaient. Je rentrais et admirer tout autour de moi. Tout sembler plus grand, je me sentais petite. Déjà que je pars pas haut, je suis vraiment petite, de taille moyenne mais petite quand même, ici en regardant autour de moi, je me cru comme un enfant à Disneyland. Je vis des tables de bureau disposé en demi lune devant l'entrée. Les secrétaires étaient assez nombreuses. Il ne me fallu attendre que quelques secondes avant d'en voir une.

     

    Femme : Bonjour vous venez pour ?

    Elle me parlait en anglais, c'est peut être dû à mon physique étranger.

    Acacia : Je viens pour l'audition qui était prévu ici.

     

    Ca l'avais choquée que je lui répond en coréen. Elle regarda dans un carnet.

     

    Femme : Je vois vous êtes Acacia Prague ?

    Acacia :  Pargue oui.

    Femme : Excusée moi.

     

    Elle s'empressa de téléphoner à une certaine Kim, qui arriva. Elle me la montra du menton

     

    Femme : Ca sera votre tuteur lors de votre séjour parmi nous. Sur ceux à demain et bonne chance pour votre audition.

    Acacia : (sourit) fighting

     

    Je me tourna vers cette Kim, elle était grande, très fine avec des formes là où il en faut. Elle correspondait à un idéale asiatique à atteindre. Je ne sais pas si elle a fait de la chirurgie, je sais que c'est commun ici. Elle devait en avoir faire vu son visage de barbie. J'ai toujours pas compris les femmes qui font refaire leurs seins. Je ne dis pas que je soupçonne Kim d'en avoir avec fait mais, je me suis toujours demander si ça serre d'air bag lors qu'un accident, ça doit être pratique.

     

    Kim : Je vois que vous connaissez déjà nos codes

    Acacia : Je me suis assez intéresser à la Corée du Sud et à la SM

    Kim : (rit doucement) Je me présente je suis Kim Nguyen, je serais votre tutrice ici et peut être votre manager si vous réussissez votre audition pour être trainee.

     

    Je savais que trainee était un peu près le fait d'être plus ou moins dans un label, c'est juste le faite d'être artiste sans groupe attribué, c'est une sorte de près entraînement avant d'être un artiste. On n'est pas connu, on apprend, on s'entraîne et on attend.

     

    Acacia : Moi je suis …

    Kim : (regarde sa fiche) Acacia Pargue, 19 ans, vivant en France, passant l'audition suite à un contact téléphonique. L'agence vous à trouver sur internet chantant « What About Love » en version acoustique. Tout se que nous pouvions savoir sur vous nous l'avons, j'espère vous connaître mieux et de vous aider à devenir un artiste accomplie.

     

    Elle me fessait sourire timidement, je me sentais gêner qu'elle sache ça, j'avais même peur qu'elle sache des choses privées sur moi. C'est vrai, je la connais que depuis quelques minutes et elle me fait peur, on aurait dit un psychopathe qui a bien étudier sa victime avant de l'attaquer.

     

    Kim : Je vais vous guidez dans votre chambre. La SM vous à réserver une chambre d’hôtel où je dois résider avec vous, tout au long de votre séjour parmi nous.

    Ce séjour s'annonçait court dans sa bouche

     

    Kim : (marche jusqu'à la sortie et se tourne vers Acacia) en espérant que vous passe plus d'une nuit ici. L'hôtel est juste en fasse du bâtiment. Je vous accompagnerais à votre audition, qui se déroulera à 13 heure. Je serais charger de surveiller, de vous nourrir et de vous faire suivre les conditions de la SM ainsi que votre emploi du temps. Je dois avouer que vous êtes la 1ère futur artiste que je dois manager.

    Acacia : Ca fait longtemps que vous travaillez ici ?

    Kim : Un peu plus d'1 ans. J'ai suivit des cours de management de la SM puis pu pseudo exercer ça jusqu'à aujourd'hui avec vous.

    Acacia : Vous avez peur ?

    Kim : (rit) Ca reste à voir, tant que vous ne me faites pas la misère.

    Elle devait avoir une 20aine d'années. Elle m'emmena dans cette hôtel 4 étoiles, entra et pris directement l'ascenseur avec ma valise. J'avais compris qu'elle s'était déjà installer.

     

    On était arrivée dans notre chambre. Elle était très grande, il y avait 2 lits un peu espacer, assez loin de l'entrée, sur le côté une salle de bain et des toilettes. Tout se qu'on avait vraiment besoin. Une valise était déjà poser sur un des lits, elle posa ma valise sur l'autre lit. Je partie directement voir la vue, c'était un mur entier en verre, il ne s'ouvrit pas en même temps on tombait dans le vide si on essayer. On était au 9ème étage. La vue était magnifique. Séoul est magnifique de nuit.

    Elle était assise sur le lit et me regardait pour voir se que je fessais

     

    Kim : C'est beau n'est-ce pas ?

    Acacia : Oui

    Kim : C'est la 1ère fois que vous venez en Corée ?

    Acacia : Oui (la rejoins sur le lit) a vrai dire j'ai vu quelque dramas où je regardais les paysages mais là c'est encore plus beau en vrai.

    Kim : Je comprend pourquoi vous parlez assez bien coréen. Vous êtes une fan de KPOP

    Acacia : Oui, j'écoute pas que ça. J'aime beaucoup la Kpop, autant que la Apop en faite.

    Kim : Vous avez des artistes préférés ?

    Acacia : Pas vraiment pour la Kpop, je ne fais partie d'une fanbase en particulier, j'écoute se qui me vient.

    Kim : Vous avez déjà manger coréen ?

    Acacia : Non plus

    Kim : Alors je vais vous faire goûter votre 1er plat coréen.

     

    Elle ne blaguer pas, elle m'avait emmener dans un restaurant un peu plus loin, je ne savais pas quoi prendre. Je lui avait dit se que j'aimais et se que j'aimais pas. En précisant mon allergie pour tout se qui sort de la mer, se qui l'avait amuser sur le coup. Elle avait commander du bibimbap pour 2. Quand le plat était arrivée j'étais choquée, ça changer vraiment de se que l'on pouvait trouver en Europe. J'étais perdue, je vous jure que le choc cultuelle je l'ai bien vu !

     

    Mais j'ai manger, pas tout, j'ai plutôt aimer. Mais j'ai juste peur d'aimer que ça ici. Elle me questionna beaucoup sur moi, ma vie en France et surtout se qui était différent de se que j'ai pu voir en peut de temps déjà entre ici et la bas.

     

    1er chapitre

     

    Voilà le 1er chapitre de ma nouvelle fiction est enfin sortie. Ca fait un moment que j'en avais pas écris à vrai dire. J'ai essayer de faire quelques choses d'accès long sans que ça soit un roman. Je sais que j'avais l'habitude d'en faire des trucs assez court et voilà je pense que je me suis rattrapée. J'ai essayer de vous donnez le maximum d'informations sans trop en donner, j'ai pas envie que la fiction s'arrête au bout de 3 chapitres.

    Le titre est bizarre mais je l'ai choisie sur un coup de tête, je ne savais pas quel nom lui donner donc j'ai pris le prénom du personnage principal que j'ai raccourcie et pris un des 1er thème de la fiction donc ça a donner Aca Musical.

     

    J'ai essayer de vous mettre des liens un peu partout, les liens s'ouvrent dans une page, les pages sont toutes sur le blog donc vous pouvez les retrouver facilement. J'essaye de bien vous présentez les choses, je vais essayer de vous faire un lexique si vous voulez, prévenez moi si vous en voulez un absolument.

     

    Je vous remercie de l'avoir lu, d'avoir pris du temps pour vous intéressez à Aca Musical. J'espère que vous serrez encore nombreux et nombreuses à lire la suite. Je m'excuse par avance des fautes d'orthographes ou de conjugaison. J'ai essayer de les minimiser. J'espère aussi que vous l'avez aimer, comme moi j'ai aimé l'écrire. Sur ceux on se retrouve plus tard pour le 2ème chapitre, prenez soins de vous et je vous aime fort ♥

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique