• 4e Chapitre

    4e Chapitre 4e Chapitre 4e Chapitre 4e Chapitre 4e Chapitre

    Très peu de temps c'était écouler après l'opération et maintenant. Il y a une chose qui ne me manque pas de la France : Les cours. Je déteste tellement les cours, et en venant ici je ne me suis pas dit que j'allais y avoir encore à faire, et bah je devais pas compter sur Kim. Enfin c'est pas sa faute, c'était quelque chose de normal chez les trainee, de prendre des cours. Des cours spéciaux je parle. C'est pas les cours de maths, français qu'on détestait. Mais plutôt les cours de chant, danse, comment avoir une bonne image, comment gérer son image, et tout se qui concerner l'argent et les profits dans l'entreprise de la musique, et surtout de la SM.

    En faite il y a quelque chose que je comprends pas, je n'ai pas encore signée de contrat avec eux, et ils font comme si j'étais d'ici. Je pourrais très bien me barrer d'ici. Enfin on va éviter, avec tous les problèmes que la SM gère en se moment. En faite dans la SM il y a que des gens qui entrent comme moi et des gens qui sortent … En portant plainte. C'est très bizarre … Est-ce qu'ils ont déjà réfléchis à ça ? Si je voulais changer d'agence, allez dans la Cube. Personnellement avec mes peu de connaissance sur les différentes agence, je préférerais allez dans la Cube Entertainement … Mais mon idée n'était pas encore fixe je devais y réfléchir.

     

     

    C'est à ce moment là que j'ai fais une rencontre importante dans ma vie, je m'en rappellerais toute ma vie de ces choses comme ça. Ma toute 1ère meilleure amie en France, je l'ai rencontrer en CM1. C'était le début de l'année, le 1er jour pour être précis, je suis rentrer avec tous les autres, j'ai vu une table avec une fille, je suis partie la voir et je lui ai demander si je pouvais être à côté d'elle. Mais je ne sais pas comment j'ai fais, je me rappelle que pendant mon enfance j'étais vraiment une timide au point d'être timide maladive, ça a dû ce calmer avec le temps je pense, maintenant je prends mes ailes, je parle, je chante, je danse devant tout le monde. Avant, quand j'étais en public je ne bougeais pas un petit doigt. Je me rappelle que c'est notre place l'une à côté de l'autre qui nous a rapprocher. Alors que je me rappelle aussi que ma timidité fessait que je parlais peu, surtout aux gens que je ne connaissait pas et qui était à côté de moi.

    C'est une période bizarre de mon enfance, je le sais bien. Mais j'ai des origines et cette amie avait les même, mais elle parlais l'autre langue, celle de mes origines, il y avait beaucoup de mots qu'elle ne connaissait pas. Je me rappelle avoir voulue l'aider, et mettre planter. Je parlais cette langue grâce à la famille de mon père, et je ne connais que quelques mots mais je comprenais. Ce que j'ai peut être oublier c'est que ma famille avait un accent que cette fille n'avait pas, et combien de fois elle me disait des mots, je répondais le contraire, et elle rigolait.

    C'est peut-être notre amour pour Spider Man qui nous a rapprocher. Je me rappelle qu'on se fessait les films entier à la récrée et que la sortie d'une boutique dans le 3ème avec Tobey Maguire, avec une mini chorégraphie si on peut appeler ça une chorégraphie, que l'on refesait à chaque fois pour aller en cours. Mais cette amitié s'est terminée 2 ans plus tard après avoir commencer, quand j'ai dû déménager. Je ne l'ai jamais revue.

     

    Mais j'en ai eu d'autres après ça une amie que j'ai eu de mon déménagement jusqu'à mon bac, enfin jusqu'à mon arrivée en Corée pour être précise. Ca fait un petit moment que je suis ici, et je lui ai parlais 2 ou 3 sur snaps et Twitter. On était à l'opposer du monde, l'une de l'autre. Je savais que c'était dur, mais je devais m'en refaire ici.

     

    J'étais arriver en cour, je me suis assise à la 1ère chaise venue, elles étaient placer comme pour nos cours, très peu espacer, mais sans table. J'étais derrière, mais pas tout à fait au centre. Je voulais rester discret, j'ai déjà épuiser mon cota de « je me montre » pour le moment. Mais je l'ai peut être trop forcer une fois, se qui fait que tout le monde dans la pièce me reconnaissait, ceux qui arriver me regarder, certains me souriaient, je les regarder souriait aussi bêtement et gêner. J'avais compris leurs moindre regards et leurs sourires.

     

    J'avais envie que ce cours commence, et que tout se finisse, retrouver Kim et surtout partir d'ici. Elle m'attendait dans le hall de la SM. Le prof arriva, nous regarda, s'arrêta sur moi. Je me sentais visée pendant genre 3 secondes mais c'était vraiment une éternité pour moi. Puis il continua sa recherche si je peux appeler ça comme ça.

     

    Je soupirais trop bruyamment même.

     

    Le prof : Bonjour à vous nouveaux trainee, je vois que cette année encore il y a peu de nouveaux étrangers. Dommage

    Une fille : Pourquoi ? Vous avez moins de choix pour votre vie amoureuse

    Le prof : Si la musique est compter comme une vie amoureuse alors oui.

     

    Je n'avais pas compris, mais tout se que j'avais vu c'était que tous les gens de cette classe comprenaient le coréen, vu qu'il parlait qu'en coréen. On devait être diviser en 2 peut être, ceux qui savent parler et les autres qui doivent parler anglais je suppose. Les asiatiques regardaient les autres comme moi pour voir si on comprenaient, ils étaient surpris. Je sentie le coup de coude d'une asiatique à ma droite, je le regarda.

     

    L'asiatique de droite : Tu comprends se qu'il dit ? (en anglais)

    Acacia : Oui, je comprend le coréen, ne t’inquiète pas

    L'asiatique de droite : Dommage j'aurais bien voulu être ton traducteur

     

     

    Je rêve ou je viens de me faire draguer, en guise de réponse, je lui souriait, j'étais surprise en moi.

     

    Acacia : Oui

    L'asiatique de droite : En faite moi c'est Youngmin

    Acacia : Et moi Acacia

     

    Il se retourna à ça droite, et je vous jure que son portrait cracher était à côté de lui, au début j'ai cru qu'il avait placer un miroir à côté de lui. Il lui parla a voix basse, tellement base que j'entendais rien. Je les regardait puis regarder le prof qui nous expliquer se qui allait se passer.

     

    Le prof : Pour le moment je veux que vous vous mettez à 3 et reprenais une musique de la SM bien sûr. Que vous me présenterais la semaine prochaine pour commencer. Chant et danse compris. Vous vous entraînerez avec moi et votre prof de chorégraphie, il est au courant, mais n'est pas présent aujourd'hui. Je suppose que non mais est-ce que nous avons un groupe de 3

     

    Youngmin se leva, tenant son frère jumeau et moi des deux côtés et nous tira pour nous leva. Il nous tira tellement fort que je me suis lever à quelques centimètres de ma chaise.

     

    Youngmin : Nous

    Acacia : Quoi ?!

    Le prof : vous vous connaissez ?

    Le jumeau : Nous deux oui, mais la fille non ?

    Le prof : Tant mieux

     

    Dans quoi on m'a encore fourrer ?

     

    4e Chapitre

    Hello, alors je vous en avait un peu parler dans un récent post, où je vous disait que je parlerais du passé d'Acacia avec son amie d'enfance, et bah oui c'est ma vie encore une fois. D'ailleurs si elles se reconnaissent je leur fait un gros bisous. Je ne sais trop quoi dire d'autres. J'espère que vous avez apprèciez ce 4ème chapitre, je vous retrouve plus tard pour le 5e tout se que je peux vous dire c'est que le prochain article sera une mini fiction. Si vous en avez a me proposer pour que je la traduise n'hésiter pas. Sur ceux je vous souhaite tout le bonheur du monde, prenez soins de vous.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :